FORUM DE DEFENSE DES INVESTISSEURS QUIETUDE
Quiétude vient de payer les lyeres en retard....2008 !

Certains s'en félicitent, oubliant que les loyers 2009 n'onbt pas été versés. Quiétude prépare les esprits à la baisse des loyers
refusons ces manoeuvres et agissons
FORUM DE DEFENSE DES INVESTISSEURS QUIETUDE


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 merci aux residences reprises

Aller en bas 
AuteurMessage
gogo
Invité



MessageSujet: merci aux residences reprises   Sam 16 Mai - 16:10

votre forum étant peu actif, j'en déduis que vous avez été réglé de vos loyers, jusqu'au prochain retard de paiement
sachez que le combat est loin d'être terminé pensez aux copropriétaires qui a ce jour sont dans les difficultés le camp adverse a la partie facile les IRT sont très individualistes
D'ailleurs Mr Ainouche dans un article du journal capital du 15 mai 2009 indique que c'est grâce aux résidences reprises que vous ne rencontrerez plus les problèmes de versement de vos loyers que vous venez de connaître donc un grand merci à ces pestiférés de chez Resid Hotel
Revenir en haut Aller en bas
marie
Invité



MessageSujet: loyer T4 2008   Lun 18 Mai - 22:32

bonsoir, je prends contact car nous n'avons toujours pas reçu les loyers T4 2008 que faire maintenant? merci
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
Invité



MessageSujet: Loyers   Mar 19 Mai - 11:37

Quiétude ne verse les loyers qu'aux membres actifs des différents associations afin de les faire taire mais pas aux "simples bailleurs" !

Ainouch est encore une fois sur le devant de la scène en publiant un démenti dans Capital où il explique que ses difficultés viennent du fait que son catalogue regroupe des résidences Eté qui ne génèrent pas de chiffre d'affaires en hiver ! d'où la reprise de résidences Hiver qui permettraont d'équilibrer les comptes ! Pourtant, ces résidences Hiver ne seront exploitées au mieux que l'hiver prochain ! Comment vont-elles générer un CA permettant de payer les loyers des résidences Eté ?
On se fout de nous !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain
Invité



MessageSujet: Article CAPITAL   Mar 19 Mai - 11:40

L'interview Immobilier Le 15/05/2009 à 09:00 - Mis à jour le 15/05/2009 à 09:04

"Quiétude recommence à verser les loyers à ses clients qui ont investi en résidences de tourisme"


©️ DR En fin d’année dernière, certains particuliers, qui avaient investi au sein des résidences de tourisme du groupe Quiétude, se sont plaints de retards de versements de loyers. « Des difficultés passagères », assure Yannick Ainouche, président du groupe. L’exploitant régularise aujourd’hui les paiements. Jusqu’alors centré sur les résidences d’été, le groupe vient par ailleurs d’étoffer son catalogue avec des établissements d’hiver. « De quoi garantir à nos investisseurs une activité de location tout au long de l’année », selon le président de Quiétude.

Capital.fr : Depuis quelques mois, le groupe Quiétude inquiète ses clients. Nombre d’investisseurs en résidences de tourisme se plaignent de retards de loyers. Avez-vous régler ces litiges ?
Yannick Ainouche : Plombée par la crise, notre activité de promotion immobilière a chuté de moitié depuis l’été dernier. Un coup de frein brutal qui a fortement impacté notre trésorerie. Par ailleurs, notre catalogue de résidences de tourisme n’était composé que d’établissements d’été qui avaient stoppé toute activité entre octobre et décembre. Dans ce contexte difficile, le groupe s’est retrouvé dans l’incapacité de soutenir son activité de location de vacances sur la fin 2008. Pour autant, nous mettons aujourd’hui tout en œuvre pour répondre aux attentes de nos propriétaires : les loyers du troisième trimestre 2008 viennent d’être réglés et nous régularisons en ce moment les paiements du premier trimestre. Nous étoffons aussi notre catalogue d’établissements de vacances. Quiétude vient de racheter 16 résidences d’hiver au groupe Résid’hôtel. Cette opération, qui sera finalisée fin juin, porte notre parc à 90 établissements d’été comme d’hiver…. De quoi garantir à nos investisseurs une activité de location tout au long de l’année et éviter de nouveaux défauts de paiements. Les difficultés n’étaient donc que passagères.

Capital.fr : Au-delà de cette mésaventure « passagère », investir dans une résidence de tourisme n’est-il pas devenu un pari trop risqué ?
Yannick Ainouche : Maisons de Biarritz, LVR, Appart Valley, Transmontagne et plus récemment Mona Lisa…, en un an une vingtaine d’exploitants ont, il est vrai, été placés en redressement judiciaire. Par chance pour les investisseurs, la plupart ont été repris. Mais nombre d’entre eux sont aussi désormais contraints d’accepter des baisses de loyers, de l’ordre de 10 à 50%... Il faut dire que le marché des résidences de tourisme doit faire face à de vraies difficultés. Avec la crise économique les exploitants sont confrontés à une forte baisse des locations : nous tablons sur un nouveau recul de 20% pour cet été. Plus grave ! A certains endroits, le marché est aussi totalement déstabilisé par une suroffre de résidences. Depuis des années, les élus ont délivré des permis de construire sans tenir compte des réels besoins des marchés locaux. Certaines communes comptent deux, trois, voire dix résidences de tourisme. Des sites sont ainsi totalement sinistrés : dans la Vallée de la Maurienne, les Alpes du sud, l’Ardèche, le Périgord, les Pyrénées Atlantique, les Hautes-Pyrénées, le Lot et Garonne…. Une petite centaine de résidences sont même déjà carrément en friche. Totalement laissée à l’abandon.

Capital.fr : Quels conseils donner aux particuliers qui souhaiteraient malgré tout investir dans un établissement de vacances à l’avenir ?
Yannick Ainouche : Assurez-vous tout d’abord que le gestionnaire dispose d’un catalogue d’établissements suffisamment étoffé et varié : résidences d’été, établissements d’hiver, bureaux… Mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte. L’emplacement reste évidemment crucial : la commune dans laquelle est implantée ma résidence enregistre-t-elle de bons taux de fréquentation ? Ne souffre-t-elle pas de la concurrence ? Enfin, la nature même du logement compte. Il faut le savoir : les studios n’ont plus la cote. Aujourd’hui, les résidences de tourisme louent davantage des appartements de 4 à 6 couchages. Les vacanciers recherchent le confort.

Capital.fr : Comment peut évoluer ce marché en 2009 ?
Yannick Ainouche : Avec la multiplication des mises en faillite, le marché tend naturellement à se concentrer. C’est une bonne nouvelle pour les investisseurs car cela va permettre le développement de groupes plus structurés aux catalogues plus riches et plus hétérogènes. Mais il faut aussi réglementer le marché. Pour l’heure, les politiques font la sourde oreille. En attendant, les élus locaux doivent absolument se montrer responsables et limiter d’eux-mêmes les nouveaux permis de construire. Nous ne pouvons pas implanter des résidences de tourisme dans les 36.000 communes françaises.

Propos recueillis par Guillaume Chazouillères
Revenir en haut Aller en bas
gogo
Invité



MessageSujet: droit de reponse CAPITAL   Mer 20 Mai - 0:13

nous avons demandé un droit de réponse au journaliste ayant écrit cet article pour rétablir la vérité
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin



MessageSujet: LOYER   Mer 20 Mai - 20:51

Les loyers 2008 sont en voie de reglement

les loyers T1 2009 et Y2 2009 sont prévue pour le 15 juin et le 15 juillet 2009..... en principe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin



MessageSujet: residences reprises   Jeu 21 Mai - 10:00

Il n y a aucune guerre entre anciens et modernes... residences anciennes et residences reprises
nous sommes tous dans le meme bain

agissons ensemble, adhérons à l association et menons des actions en parrallelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
speedou59




MessageSujet: Regroupons nous et agissons   Lun 22 Juin - 11:20

Bonjour à tous,

Tout d'abord Sylvain, Quietude ne paye pas les membres actifs de l'association !!!!!!

Je suis moi même référent auprès de l'ADPRQ pour la résidence Aquaresort Nérac et je peux vous affirmer que comme tous, je n'ai pas été réglé de mes loyers T1 et T2....

Il est urgent de se regrouper !!!

Notre nouveau Pdg Mr S nous promet deux choses pour Septembre:

- Soit Quiétude dépose le bilan des SARL qu'il juge "non rentables"; tribunal; administrateur qui nomme un nouveau gestionnaire; renégociation des baux à la baisse et perte des loyers T1 T2 T3 2009

-Soit Quiétude paye les T1 et T2 en Septembre (sans indemnités de retard bien sûr) sous condition que nous acceptions de nouveaux baux (à la baisse)

DANS LES DEUX CAS NOUS SERONS PERDANTS !!!!

ARRETONS DE PARLER ET AGISSONS ENFIN

Rejoignez l'association ADPRQ, nous sommes plusieurs centaines (eh oui Mr S ! la grogne monte !)

adprq@laposte.net

Cdlt
Frédéric GRESSIER
Référent Aquaresort Nérac auprès de l'ADPRQ
fredgressier@free.fr
06 03 10 59 98
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: merci aux residences reprises   

Revenir en haut Aller en bas
 
merci aux residences reprises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE DEFENSE DES INVESTISSEURS QUIETUDE :: DERNIERES NEWS-
Sauter vers: